Créez par TIBEONE Index du Forum Créez par TIBEONE
Forum de discussion
 
 Retour au PortailPortail FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

C déguelasse

Poster un nouveau sujet Répondre au sujet Créez par TIBEONE Index du Forum -> LIBRE DISCUSSION -> Tout et Rien
Sujet précédent :: Sujet suivant
Auteur Message
sugarbaby


Hors ligne

Inscrit le: 06 Juin 2007
Messages: 38

MessagePosté le: Dim 10 Juin - 00:22 (2007) Sujet du message: C déguelasse

g bo aimer le japon Shocked là c po digne d'un peuple aussi "evolué"





Vous êtes ici: home » Canal Infos » Sciences Des milliers de dauphins massacrés au Japon



En dépit des protestations émanant d'organisations environnementales, des pêcheurs japonais continuent de massacrer des milliers de dauphins avec l'approbation du gouvernement.

Entre 16.000 et 17.000 dauphins sont tués chaque année au cours de battues en mer. Selon des écologistes, plus de 20.000 de ces mammifères disparaissent annuellement dans de telles conditions. Ces derniers jours, à 700 km au sud de Tokyo, 150 dauphins ont été tués pour leur viande. Ceux qui survivent sans être blessés sont vendus à des aquariums partout dans le monde.

L'industrie du dauphin, qui réalise un chiffre d'affaires de plusieurs milliards, soutient la chasse aux dauphins. Elle offre aux pêcheurs un complément aux revenus peu élevés dans leur secteur d'activités, selon l'écologiste américain, Richard O' Barry qui, dans les années soixante, était entraîneur de dauphin pour le feuilleton télévisé Flipper. A partir des années 1970, il est devenu l'un des plus grands défenseurs des dauphins.

Les pêcheurs qui participent aux battues justifient cette activité comme étant une tradition nécessaire à leur survie, ajoutant qu'ils font le nécessaire pour écourter la souffrance des dauphins autant que possible, ce qui est contesté par les adversaires de la chasse aux dauphins.

Les défenseurs des dauphins reprochent aux pêcheurs japonais de massacrer les dauphins et les petites baleines parce qu'ils mangent trop de poisson. Les restes des dauphins servent d'ailleurs de nourriture pour animaux et d'engrais. Les médias japonais gardent le silence sur ces pratiques, se plaignent les écologistes. Seul le journal anglophone Japan Times a fait état "du plus grand massacre de dauphins au monde".

Le journaliste à l'origine de cet article, Body Harnell, reproche également au gouvernement japonais son absence d'information du public quant à la contamination du dauphin par du mercure. Pour appuyer ses dires, il a acheté de la viande de dauphin dans un supermarché et l'a fait analyser par un laboratoire reconnu par le gouvernement. Les résultats ont mis en évidence que les valeurs de mercure étaient 13,5 fois supérieures au niveau autorisé par les autorités. Après la parution de l'article, la chaîne de supermarchés a d'ailleurs retiré la viande contaminée de ses rayons





Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 10 Juin - 00:22 (2007) Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
chinagirll


Hors ligne

Inscrit le: 02 Juin 2007
Messages: 92
Localisation: parisss
Féminin Balance (23sep-22oct)

MessagePosté le: Dim 10 Juin - 00:26 (2007) Sujet du message: C déguelasse

bande de pourriture humaine !! Evil or Very Mad Je suis horrifiée !!! Sad

Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 05:16 (2018) Sujet du message: C déguelasse

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet Créez par TIBEONE Index du Forum -> LIBRE DISCUSSION -> Tout et Rien Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1


Sauter vers:  

Xooit.com :: Top Forums

Powered by phpBB © 2001, 2018 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Index | Panneau d’administration | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation